logo-santé

Comment traiter les écoulements nasaux dus à un rhume

Soin et prévention

Article publié le : 26/02/2018 Ecrit par Dolly junker

eviter-rhume-grippe-670.jpg

Les écoulements nasaux peuvent être dus à de nombreuses causes. On peut par exemple citer pléthore d’allergies permanentes ou saisonnières, mais pas seulement. En effet, les rhinorrhées peuvent également être causées par des virus, comme c’est le cas du rhume, qui est une infection provoquant une inflammation de la muqueuse nasale. Dans cet article, vous découvrirez différentes façons de décongestionner un nez bouché par une rhinopharyngite. Nous aborderons des domaines variés comme l’ayurveda, l’aromathérapie ou la médecine allopathique avec des traitements comme le rhinotrophyl qui sont disponibles sans ordonnance.

 

<h2>Des traitements naturels simples et efficaces pour soulager maux et douleurs liés au rhume</h2>

 

Comme vous avez déjà pu le constater, le rhume s’attrape plus facilement en hiver qu’en été. La contamination par ce virus, qui touche autant les adultes que les enfants, est favorisée par une exposition excessive au froid qui provoque un affaiblissement du système immunitaire. Difficile de passer outre et pourtant, de nombreux traitements, préventifs ou non, existent. 

Certains remèdes pour soigner un rhume sont faciles à concevoir et ne nécessitent que des ingrédients qu’on trouve à la maison. Par exemple, pour mieux prévenir la maladie, il est intéressant d’opter pour des produits qui stimulent votre système immunitaire : troquez le café du matin contre du miel et du thym dans une tasse d’eau chaude. Le miel stimulera votre système immunitaire et apaisera votre gorge. Le thym, quant à lui, est un antibiotique, mais aussi un antiseptique puissant et naturel. Si le rhume est déjà là, cette recette d’infusion aidera le malade à soulager les douleurs. Il pourra en complément y ajouter du gingembre, considéré comme antiviral.

Les huiles essentielles seront également vos alliées dans ce moment délicat. Choisissez par exemple des huiles de Niaouli, d’Eucalyptus Radiata, et d’Estragon pour combattre vos symptômes. Enfin, matin et soir, ajoutez deux à trois gouttes d’huile essentielle à une cuillère de miel ou de sucre. Cela aidera votre corps à se battre contre le virus. 
 

<h2>Les antibiotiques ne sont pas automatiques pour soulager les voies nasales</h2>



En cas de doute, ou si vous êtes sujets à d’autres symptômes comme des maux de gorge, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre pharmacien qui vous proposera des traitements en libre-service comme le rhinotrophyl aux propriétés antiseptiques et décongestionnantes afin de vous soulager. Attention toutefois à bien prendre en considération les effets indésirables comme d’éventuelles irritations des canaux nasaux. 

Une bonne hygiène nasale sera nécessaire par exemple en utilisant du sérum physiologique, mais on trouve dans la médecine indienne un accessoire efficace qui porte le nom de pot neti. En effet, celui-ci vous aidera à vous débarrasser du mucus. Pour utiliser ce petit objet dont la forme est similaire à celle de la théière, il vous suffit de mélanger de l’eau tiède à une pincée de sel non traité. Le liquide chaud versé dans une narine, et ressortant par l’autre, vous aidera à vous débarrasser du mucus et de ses bactéries, qui peuvent, à long terme, provoquer des sinusites. Le pot neti a l’avantage de vous permettre de vous moucher moins souvent et d’abréger les symptômes liés à la présence du virus. Cette solution qui a traversé les âges sera parfaite en complément du rhinotrophyl.

 

COMMENTAIRES


Voici d'autres articles similaires qui pourraient vous intéresser