logo-santé

Focus sur les gestes post-opératoires

SANTÉ

Article publié le : 20/02/2018 Ecrit par Dolly junker

santeblog.biz.jpg

Suite à une malformation, un accident, un quelconque problème ou maladie, une intervention chirurgicale est souvent inévitable.

Les jours et les nuits après l’opération peuvent être parfois horribles, que vous étiez sous anesthésie locale ou générale. Des pansements sont à effectuer dans de bonnes conditions, des médicaments sont à prendre… En somme, il faudra tenir compte de nombreux détails importants et vitaux.

Il existe effectivement d’innombrables astuces pour soulager les douleurs et mieux vivre cette période post-opératoire.

Outre les mesures à prendre avant l’opération (le choix de l’établissement, du chirurgien qui prendra en main l’intervention, le coût…), il faut également être prudent une fois l’intervention effectuée.

 

Des astuces pour vite se rétablir

 

- La convalescence : l’idée est généralement de se reposer. Le patient a besoin d’un bon bout de temps pour bien récupérer, se familiariser aux nouveaux changements, se reposer au maximum, se remettre en forme avant de reprendre les activités quotidiennes, qu’elles soient sportives, sociales ou professionnelles. Il est donc primordial de respecter la durée de convalescence prescrite par le chirurgien. Il en est de même pour les éventuelles instructions et précautions (alimentations, efforts physiques, gestes d’hygiène, etc.). La période de récupération varie d’une personne à une autre et en fonction de la gravité de l’acte réalisé. On vous conseillera sur les exercices à faire progressivement.

 

- La rééducation : c’est une étape très importante recommandée par le médecin, à la sortie de l’hôpital. Elle demande une bonne dose de foi, de courage, d’optimisme et de la persévérance « high level » !!! Les objectifs dépendent des cas de chacun : mobilisation des membres, renforcement des muscles, une meilleure équilibre, etc. Les méthodes sont aussi nombreuses et sont personnalisées en fonction des besoins du patient. Outre les auto-rééducations, il est conseillé de se rendre auprès des spécialistes comme les kinésithérapeutes.

 

- L’achat et la location de matériel médical : Il est parfois indispensable de recourir à l’utilisation des équipements spécifiques tels que le collier cervical, la ceinture, l’orthèse de poignet et pouce, la canne, le fauteuil roulant, le matériel orthopédique, les prothèses mammaires et aussi des articles de contentions. De nombreux établissements proposent la vente et la location de toute une gamme de matériel médical pour faciliter l’autonomie et améliorer le bien-être, le confort et la sécurité du patient au quotidien. Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé, des conseils avisés

À la pharmacie, des docteurs et des préparatrices qualifiés, formés et expérimentés sont à votre écoute et s’engagent à répondre au mieux à tous vos besoins et attentes.

 

- Les pansements : les pansements sont réalisés au bout de 24 à 48 heures jusqu’à la cicatrisation totale de la plaie ou de la suture. Cela dépend du type d’intervention. Ils peuvent être réalisés quotidiennement, 2 fois par semaine et ainsi de suite, par le patient lui-même ou par une infirmière. Des règles d’hygiène et de propreté sont à respecter pour un bon nettoyage afin d’éviter les infections.

La période post-opératoire est parfois difficile, surtout après une intervention complexe. Il faut surtout essayer de se détendre afin de vite se rétablir. Le stress et la fatigue sont à éviter. Voir aussi : (les spécialités du Guiot)

COMMENTAIRES