logo-santé

Les mauvais impacts du bruit sur le bien-être

Environnement

Article publié le : 23/01/2015 Ecrit par Dolly junker

impact-du-bruit-300x197.jpg

Les mauvais impacts du bruit sur le bien-être

Notre mode de vie actuel nous confronte quotidiennement à des nuisances sonores en tout genre. En plus d’être agaçants et irritants, les bruits ont des conséquences négatives sur notre santé. Des recherches scientifiques récentes montrent que le bruit volerait 7 mois à 2 ans de vie à une personne en parfaite santé vivant dans une grande ville. Dans le présent article, retrouvez de plus amples détails sur les mauvais impacts du bruit sur le bien-être et les dispositions à prendre pour s’en protéger.

Des impacts inattendus

Beaucoup de gens pensent que certains types de bruits, comme la musique dans les écouteurs, la cacophonie dans une salle de sport paris 15 ou dans une salle de fitness, peuvent affecter directement l’audition d’une personne. Cela est bien vrai, car ce type de bruit entraine une baisse considérable et progressive de l’audition et favorise la manifestation d’acouphènes. Ce que les gens ignorent, c’est que le bruit peut aussi affecter le bien-être physique et psychique, donc la beauté naturelle, en entrainant des troubles du sommeil qui, à leurs tours, engendrent de l’irritabilité et de la fatigue. Chez d’autres personnes, les impacts sur le bien-être  sont plus graves : troubles cardio-vasculaires, troubles de la communication, et tendance à l’isolement. Baisse de la compréhension de textes et une diminution de la mémoire à long terme chez les écoliers. De plus, le bruit nous empêche de bien nous relaxer. Or, la relaxation est une activité importante dans la mesure où elle peut aider à prévenir des maladies de la prostate, chez les hommes, et à mieux gérer le stress, chez les femmes.

Les solutions pour se protéger du bruit

Conscient du problème, l’État a déjà imposé aux entrepreneurs immobiliers, à travers la Règlementation Thermique RT 2012 et le label BBC, des dispositions qui tendent à garantir également le confort acoustique des nouvelles constructions. Toutefois vous pouvez prendre vos dispositions personnelles pour vous protéger du bruit.

-Avant d’acheter une maison, ou avant de déménager, récoltez toutes les informations possibles à savoir sur la situation de votre future maison, surtout concernant la tranquillité ou la nuisance sonore qui y règne.

-Buvez des breuvages aux vertus apaisantes issus de plantes médicinales les plus puissantes de la nature qui peuvent vous aider à mieux trouver le sommeil. Vous pouvez essayer l’infusion de mélisse, le thé vert décaféiné, et enfin la tisane tilleul. Cette dernière, en plus de vous aider à trouver le sommeil, constitue une recette minceur très efficace.

-Utilisez les kits de sommeil. Ce type d’équipement est une très bonne idée, surtout si vous vivez en centre-ville, où il fait très bruyant.

COMMENTAIRES


Voici d'autres articles similaires qui pourraient vous intéresser