logo-santé

Oreille : les différentes pathologies qui touchent les français

SANTÉ

Article publié le : 30/07/2018 Ecrit par Dolly junker

santeblo.jpg

Les acouphènes

Nombreuses sont les pathologies qui touchent les français. Les acouphènes, par exemple, se définissent comme étant des bruits parasites perçus uniquement par la personne qui en souffre. Seul le patient concerné les entend sans qu’ils existent réellement. Sifflements, bourdonnements ou cliquetis, il a l’impression que les sons le suivent partout où il va. Cette maladie est due au dysfonctionnement en partie du système nerveux lié à l’audition. Pour la plupart des cas, elle survient après avoir entendu des musiques à forte dose.

Otite externe

Une otite externe est traduite par la présence d’une inflammation cutanée au niveau du conduit auditif externe. Les blessures occasionnelles suite à une mauvaise séance de nettoyage sont souvent à l’origine de ce trouble. Cette inflammation est provoquée par la présence de plusieurs bactéries qui ont pu pénétrer à l’intérieur des tissus composant le conduit auditif. Il n’est pas rare que de fortes douleurs apparaissent suite à cette maladie pouvant s’étendre sur des périodes indéterminées. Cependant, elle n’engendre pas des complications graves et peut être soignée suite à un traitement ordonné par un médecin.

Otite séromuqueuse

C’est une maladie qui survient suite à un rhume mal traité. Pour la plupart des cas, elle touche des enfants qui sont gagées moins de 8 ans. Elle n’est douloureuse que très rarement, mais ne doit pas être considérée à la légère étant donné qu’elle peut diminuer la perception auditive chez ces enfants. Souvent, elle disparaît par ses propres moyens quelques jours après son apparition. En fonction de la gravité de la situation, on peut avoir recours à toutes sortes de traitements nasaux comme les gouttes décongestionnantes, les tubes tympaniques, les inhalations ou même les antibiotiques.

Otite moyenne

À la différence d’une otite externe, une otite moyenne affecte l’audition sur un point de vue plus interne. En général, elle s’accompagne de douleurs pulsatives, des pressions sur les tympans, des vertiges et même de la fièvre. Cette maladie est généralement provoquée par une infection virale au niveau des voies respiratoires qui a finalement affecté l’audition via le rhinopharynx. Des anti-inflammatoires, des décongestionnants et des antibiotiques sont nécessaires pour son traitement.

Maladie de Menière

Touchant l’oreille interne, la maladie de Menière s’accompagne de vertiges, d’acouphènes et peut être même d’une perte auditive majeure. Les personnes atteintes de cette maladie sont souvent exposées à des attaques imprévisibles très virulentes et qui se prolongent entre 2 à 24 heures. Jusqu’à présent, les véritables causes d’une telle maladie ne sont pas encore confirmées. Elle se manifeste par une certaine quantité de liquide accumulée à l’intérieur de l’ouïe interne. Essayer de traiter ce genre de maladie par ses propres méthodes est fortement déconseillé. Il est préférable de consulter un médecin spécialiste. Si la maladie ne connaît aucune progression positive après une prise régulière de médicaments, une opération peut avoir lieu d’être.

La surdité

Plus gravement, la surdité peut survenir à tout âge, mais si ce sont essentiellement les personnes à partir de 50 ans qui sont le plus touchées. Réel problème, tant pour la vie pratique que pour les relations sociales, la perte d'audition peut cependant être prévenue et déceler au plus vite. Des appareils auditifs, telle que l'aide auditive Optimum, peuvent également corriger le problème !

COMMENTAIRES